jeudi 31 décembre 2009

Des chiffres et des lettres

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, je vous propose de faire le bilan de ces 7 mois de blog (pour le moment).

Le bilan avant la nouvelle année ^^


Vous le savez, j'adore les chiffres, donc en voici quelques uns (accompagné de quelques lettres) :
  • 30.986 visites
  • 63.640 pages vues
  • plus de 200 visites jours depuis la mi-Octobre
  • quasiment un article par jour
  • Pas un seul article identique
  • des séries : les hauts faits à ICC, tanker a ulduar, tanker à ICC, réflexions, les leçons du sorcier avec plus ou moins de succès
Je retiens beaucoup de choses de ces 7 premiers mois. Déjà du plaisir à écrire tous les jours (ou presque) un article. Du plaisir également à lire les commentaires que vous écrivez. Voir que ce que je dis ne tombe pas dans l'oreille de sourds, espérer que cela peut améliorer les choses. Je participe peu aux échanges, car mon emploi du temps reste bien bien chargé, mais quand je le peux, c'est un passe temps auquel je m'adonne avec plaisir. Je sais que j'attends (comme vous au final) les commentaires (vous l'article) du jour.

Le blog m'oblige (en bien, je vous rassure) à me poser des questions sur mon fonctionnement, ma gestion des organisations et la manière d'aborder les choses. J'adore, ca me permet de rester proactif quoi qu'il arrive et de ne jamais m'endormir.

Je retiens plein d'autres choses aussi. Je tenais à vous dire : merci encore de votre fidélité et de confiance renouvellée. C'est toujours agréable.

Comme d'hab, j'ai une question à vous poser ^^ !!! Ma question est simple en fait : Qu'est ce que vous vous retiendrez de ces débuts ? et qu'attendez vous pour la suite ?

Bonne lecture

mardi 29 décembre 2009

[haut fait] Je suis sur un bateau

Bonjour à tous,

Comme annoncé, je vous propose maintenant une strat pour les hauts faits relatifs à la citadelle de Glace. Bien sur, ce type de post s'adresse principalement au raidlead. Il ne s'agit pas d'une obligation, il y a d'autres possibilités pour réussir ces hauts faits. Aujourd'hui, je vais donc vous parler du Haut Fait :

Je suis sur un bateau


Avec l'un des raids du Clan Thamanos dans lequel j'étais, nous avons réussi ce HF il y a peu de temps. Le but du jeu est de passer uniquement une fois ou moins sur le bateau adverse.

Voici la manière dont nous avons procédé :

Composition du raid 10 :
  • 2 tanks
  • 2 heal
  • 6 dps (au moins 2 distances)
Gestion du roster

On crée 2 groupes :
  1. Groupe A : 1 tank, 1 heal et 3 dps
  2. Groupe B : 1 tank, 1 heal et 3 dps
On doit réaliser le HF en 4 pop de mages maximum. Aprés le boss tape trop fort pour pouvoir rester entier (même sous CD).

Sur le terrain

Le scénario est le suivant :

Important : Tous les membres du raid doivent équiper leur jet-pack.

Début des hostilités

2 membres de l'équipe B sont dans les canons avec les charges montées à 90 d'énergie et bombardent le pont adverse.
Tous les autres dps distance focus les lanceurs de hache sur l'autre bateau.

Pop du 1er mage puis du 2nd mage

L'équipe A passe sur l'autre bateau.
  • Le tank A prend le boss, les 3 dps passent sur le mage (envoi de l'héro si le raid possède un chaman)
  • L'équipe A reste sur le bateau en attaque jusqu'au pop du 2nd mage. Elle déboite les adds, notamment les gobelins lanceurs de roquettes.
l'équipe B est en défense
  • le tank B prend les adds au fur et à mesure en veillant à les écarter des autres (un tourbilol peut faire des dégats sur un tissu). Il est aider par un dps distance de préférence pour tuer les adds.
  • 2 dps sont dédiés au canon. Ils bombardent le pont ennemis tant que cela leur ait possible. Ils passent des canons sur les adds quand leurs canons sont gelés. Dés la fin du dégel, ils repassent dans leur canon (c'est la priorité).
Dés que le mage 2 est mort : l'équipe 1 repasse sur le bateau en def.
Le tank A reprend les adds au tank B, les DPS des canons inversent entre dps A et dps B.

Pop du 3eme et du 4eme mage

Dés que le mage adverse pop et que le boss a perdu ses débuffs, l'équipe B (et uniquement elle) passe en attaque et déboite le mage adverse (on claque les bijoux et autres CD de dps)
On attend que le 4eme mage pop et on lui regle son compte aussi.
Le tanking est le même que pour le tank de l'équipe A.
Les 2 dps de l'équipe A restent dans les canons attribués au début. Le dernier dps s'occupe des adds.

Quelques astuces

Pour les tank, penser a se mettre le plus proche du bord du bateau en attaque afin de :
  • N'avoir qu'un cour chemin pour cliquer sur votre jetpack
  • Pouvoir être heal par le 2nd heal quand le votre s'en va
  • Garder son ultime CD pour la fin quand le boss à 20 stacks environ
Pour les heals en défense :
  • Penser a se mettre le plus proche du bord afin de pouvoir heal le tank en attaque
Bon haut fait !

[haut-fait] Dans l'os

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, pléthores d'articles. C'est un peu Noël encore, donc profitons de la magie de la fête et des cadeaux de cette époque. je vous propose donc une stratégie pour réussir le haut fait concernant le Seigneur Gargamoelle.

Dans l'os

Le haut fait nécessite de :
Vaincre le seigneur Gargamoelle sans qu'un seul membre reste empalé plus de 8 secondes en mode 10 joueurs.

En effet, entre 2 et 3 fois par phase de tanking classique (comprendre quand il ne fait pas son tourbilol), Gargamoelle incante une pointe d'os. C'est un sort qu'il met 2s à incanter. L'effet de ce sort est l'immobilisation immédiate des membres du raid

Il n'y a pas vraiment d'astuce pour ce haut fait. Il demande simplement une trés bonne réactivité des dps. Les pointes ont 39 000 pv en raid 10.

Pour réussir ce haut fait, tous les dps du raid doivent avoir la macro suivante :
/tar pointe /cast [nom d'un de vos sorts instantanés]

Cette macro va vous permettre de cibler directement la pointe d'os et d'envoyer en une seule action un sort qui va lui faire des dégats. Dés que ce sort est envoyé, vos dps devront focus via d'autres techniques, de préférence celles qui infligent de lourds dégats via un CD court.

Il est important que même les CàC participent au dps des pointes. C'est l'affaire de tous.

Ici Réactivité = Succès assuré ^^

La composition du raid

On a fait ça avec :
  • 2 tanks
  • 2 heals
  • 6 dps (au moins 3 dps distances pour éviter d'avoir des flammes sur les tanks)
Dîtes vous que l'on peut le faire à 5 dps et 3 heals aussi. Au sein du clan, je sais quel est la capacité des heals à envoyer, donc je me permets de réduire les effectifs à chaque fois ^^ (ils m'adorent rien que pour ça... ou pas, enfin ca nous fait bien rire).

Le placement dans tout ça

Il s'agit, je pense, de l'un des points clés du combat. En effet, plus on est placé loin les uns des autres, plus on peut se retrouver hors portée pour être soigné ou pour le dps de la pointe.

Ce que je conseille, c'est que les heals et les CàC se placent dans la hitbox arrière du boss. Ce que j'appelle hitbox arrière, n'est ni plus ni moins que le cercle rouge qui apparait quand vous sélectionnez un ennemi.
Pourquoi ? Parce que les heals ne prendront pas les flammes bleues, et que les CàC seront directement à porté pour dps les pointes.

Pour les dps distances, l'idéal selon moi, est de rester grouper à l'entrée, chacun séparé de 3 mètre environ, cela évite de se faire focus par la même flamme bleue. On limite ainsi le heal de raid.

Notez bien qu'à chaque transition de phase P2-P1, chacun devra se replacer rapidement pour se retrouver à portée de dps et de heal.

Bon raid

lundi 28 décembre 2009

Et si avoir une monture à 310 % était accessible ?

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, je vais vous parler de quelque chose que j'adore :

Comment Tout mettre en oeuvre pour obtenir la wyrm de givre de récompense du méta-Haut fait Gloire à l'écumeur des raids de la Couronne de Glace 10 joueurs.


En voyant le commentaire de Karkäz, j'ai décidé de mettre en place une sorte de guide (comme mes guides de tanking) à destination des joueurs désirant faire ces Hauts faits.

Comme d'habitude, il ne s'agit là que d'une proposition de stratégie pour réaliser ces Hauts faits. Il y a bien sur plein de possibilités pour réussir. Je ne souhaite pas le faire pour le raid 25, car d'une part, il s'agit d'une déclinaison du raid 10 et d'autre part, c'est plus compliqué pour moi à mettre en place. Je pense que cette wyrm est de toute manière plus accessible avec un raid 10 qu'avec un raid 25, tout simplement parce que les pré-requis de dps/heal/tanking sont moins élevés.

Bon raid à ICC

Ma frustration...

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler d'une frustration toute particulière que j'ai en ce moment. Celle-ci n'est liée qu'au blog. J'en vois dans le fond qui se disent : "Mais de quoi il parle le nain !?!". Je veux parler de :

La frustration de ne pas avoir accès aux textes que vous écrivez sur mon blog sur vos forums

Eh oui, je ne sais pas si on peut qualifier cela d'attitude narcissique (je reconnais aisément que je le suis un peu, comme tout le monde au final.

Avant toute chose, la question est de savoir comment j'ai pu en arriver là. Eh bien c'est tout simple. Via Shynistat, le module que j'ai sur le blog qui prend en compte les visites, les sites desquels proviennent les clics, le nombre de visites qui viennent d'un site en particulier.

Eh oui, je travaille dans la com, donc forcément, les chiffres, les analyses d'audience, ca m'intéresse. C'est un des leviers pour faire évoluer ce petit blog et ainsi nous amener à échanger entre nous, voir vous faire rêver parfois. Bref, c'est un des petits plaisirs que j'ai.

Il y a peu, je regardais sur cet outil les provenances des visites.
  • Alors il y a des sites que je connais parce que j'y poste (notamment celui de ma guilde, ou celui de Millenium).
  • Il y en a d'autres que je connais aussi parce que les guildes évoluent sur le même serveur que moi. C'est le cas de celui des Casus Belli, d'Ascendance,
  • Ceux de guildes dont les membres ont déjà posté sur mon blog. C'est le cas de la guilde les Ombres sur Suramar par exemple.
  • Les sites qui ont parlé de moi, comme fanatx, afkblog, le comptoir gobelin, ...
  • Et il y en a d'autres, comme celui de la guilde Andraste, la guilde "Old Republic", La guilde Epilogue sur Conseil des Ombres, et bien d'autres que j'oublie forcément.
Si vous voulez allez voir, vous trouverez les infos dont je vous parle sur cette page là :

Shynistat Okartank

En cliquant sur les liens de cette page, je peux donc voir qui vient et d'où il vient (enfin en gros). Ce qui m'amène à ma frustration. En effet, je vois qu'on parle de moi sur ces forums de guilde, mais je n'ai pas accès aux échanges. Cette frustration est directement lié au nombre de com laissées sur mon blog au final. Au regard du nombre de lecteur (moyenne de 210 par jour), j'ai trés peu de commentaires et d'échanges en terme de nombre de posteurs.

Pourquoi est ce que cela m'intéresse autant de savoir ?

D'une part, parce que je suis curieux de nature. Et que pour réussir ou progresser, il faut se remettre en cause régulièrement.

D'autre part, parce que c'est un des moyens que j'ai pour faire évoluer ma pensée, les idées, par l'échange que l'on pourra avoir ensemble ou que vous avez entre vous. Comme vous le savez, je n'ai pas pour vocation a écrire une bible et que tout ce que je dis face force de loi. Ce qui m'importe, comme dans tout ce que je fais au final, c'est de connecter les gens entre eux (je fais aussi parti de ces gens que j'aime à connecter).

Bref, j'aimerai parfois être une petite souris pour pouvoir lire vos écrits, pourquoi vous citez mon blog, ce que j'y raconte, ce qui vous intéresse, bref un peu tout quoi.

Au final, ne dit-on pas qu'un peu de frustration apporte davantage de sagesse et de maîtrise des choses ? Peut-être, honnêtement, je n'en sais rien. A vous de me le dire ^^

Bons échanges sur vos forums

samedi 26 décembre 2009

De l'importance de faire les HF maintenant pour la méta Gloire à l'écumeur des raids ICC

Bonjour à tous,

Vous ne le savez peut-être pas, mais j'ai mon petit côté kikou notamment en cherchant à obtenir les protos drakes et autres récompenses dédiées au pve.

Aujourd'hui, j'aimerai aborder un point important vis à vis de la progression en raid. Je veux parler du méta-Haut fait (comprendre Haut fait regroupant une série de hauts faits permettant d'avoir accès à une récompense) gloire à l'écumeur des raids pour ICC.

L'importance de faire les Hauts Faits pour la méta : Gloire à l'écumeur des raids ICC

Voici ma méta pour les raids 10 à l'heure ou je vous parle. Nous n'avons pas encore fait "la fête à la maison 10" qui correspond au HF de dame Murmemort. Le même existe en 25 (sauf qu'on a rien fait dessus pour le moment avec le clan, mais c'est en cours).

Pourquoi est-ce important de s'en préoccuper maintenant et pas quand l'ensemble de la citadelle sera sortie ?

Il y a plusieurs raisons à cela.
  1. Comme vous le savez, les ailes de la citadelle vont s'ouvrir les unes aprés les autres. C'est à dire que durant les prochaines semaines (mois?) nous aurons de la nouveauté et trés probablement du défi. C'est à dire que un raid ne repassera pas du temps à faire certains HF, car le programme sera, de fait, chargé afin de pouvoir réalisé l'ensemble des défis proposés (comprendre les HMs ^^).
  2. Quand l'ensemble de la citadelle sera accessible (comprendre l'aile avec le roi liche), chaque guilde pourra attaqué les Hards Modes (si le roi liche est tombé). Le système de Hard Mode est le même que celui d'Ulduar globalement. On est donc sur la même ID de raid pour faire ces Hards Modes. il faudra donc invariablement faire un choix. Soit faire les HM, soit on fait les HF de la méta (sachant que les HM sont dans la méta eux-aussi).

Donc comme chacun peut le constater faire des hauts faits là maintenant, sans attendre qu'ils soient farmés par X personnes au sein d'une guilde, parait nécessaire. Sachant que les HMs risquent d'être relevés, on aura a priori pas le temps de revenir sur des HF, d'autant plus que l'on a du temps avant la sortie de la prochaine aile.

En gros, fort de mon expérience à Ulduar pour Gloire à l'écumeur des raids 10, j'invite chaque personne souhaitant obtenir son vainqueur couvregivre baigné de sang à s'y mettre dés maintenant. Participer à ces challenges, n'est pas facile. En effet, rien ne sera simple, il y aura du wipe, des réparations, mais aussi de bons moments partagés, de l'envie, de la motivation et une coordination qui nous servira pour les HM 25.

Pour vous faire rêver un peu, la voici :



D'autres photos à cette adresse : http://www.mmo-champion.com/news-2/patch-3-3-ptr-build-10874-blizzard-dreamhack/

Si ca vous intéresse, les strats des HF sont mises sur le forum du clan thamanos, comme c'est déjà le cas pour "je suis sur un bateau".Vous trouverez l'adresse dans les liens sur le côté du blog.

merci à tous

Bon raid

Bon raid

Joyeux Noël à tous

Bonjour à tous,

Je sacrifie à la tradition :

Joyeux Noël !!!

Et pour être sur que vous ne vous ennuyez pas, voici de quoi faire du coloriage


Bon noël

jeudi 24 décembre 2009

Du sens et de l'honneur ou la 3ème leçon du sorcier

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, voici le 3eme article concernant les leçons du sorcier. Êtes vous prêt à vous embarquer dans cette nouvelle aventure avec moi ? J'imagine que oui, comme d'habitude en fait.

La 3nde Leçon du sorcier

Cette règle s'énonce ainsi :

Mérite la victoire !

Alors évidemment pour nous tous, qui combattons le mal sous toutes ses formes de soir en soir, cela paraît être une évidence. Mais comme toutes les évidences, et comme le nez au milieu de la figure, il est important de l'énoncé. La question induite est donc multiple :
  • Comment mériter cette victoire ?
  • Est ce qu'une victoire est toujours méritée ?
  • L'est-elle par tous à niveau égal ?
  • Quels mécanismes cela inclut-il ?
Bon, ok, ca fait plus d'une question, mais elles découlent toutes de la première :

Comment mériter cette victoire ?

Pour moi, la victoire se mérite aussi bien en amont que pendant le combat. Je m'explique.

On peut tomber un boss comme ça la première fois, sans le connaître réellement, sans avoir potasser les strats, sans avoir fait "d'effort". Mais, et c'est là la plus belle des victoires, on peut aussi tomber un boss parce qu'on a réfléchit avec ses comparses à la situation proposée, qu'on a su trouver en nous des solutions, qu'on a su en discuter et les appliquer ENSEMBLE aprés.

Une victoire se mérite à plusieurs niveaux à mon avis.

Le premier niveau est celui de la préparation du raid. Pour moi, une victoire se mérite parce que l'on aura préparer la rencontre. J'en avais déjà parlé dans un précédent billet sur cette notion de préparation indispensable. La connaissance de la strat, des mécanismes du combat, l'adaptation de son template, de son stuff, consommables, macros, etc... Bref de tous les éléments qui feront la petite différence lors de la rencontre. Pour moi, connaître les mécanismes du combat implique que l'on sera vigilant sur les moments clés du combat, mais aussi sur les autres.

Le second niveau est celui des du raid en lui-même. En effet, une personne qui aura tout donner (comprendre tout mis en œuvre pour réussir dans chacune de vos actions). Ce que j'entends par là, c'est que une victoire se mérite quand vous aurez réussi à utiliser toute la puissance de votre personnage. l'idée sous jacente est en gros : faire tout son possible avec l'ensemble des moyens que l'on a. Cela peut être pour un chaman de faire son dps, mais d'envoyer si nécessaire des dispells, qq salves de soins au cac, son totem ralentissant et ses cassages de sorts.
Pour le guerrier déf, utiliser ses capacités, notamment intervention, alterner les cris, alterner les stances si on ne tank pas pour poser son lancer fracassant, débuffer le mob, etc...

Est ce qu'une victoire est toujours méritée ?

Une victoire n'est peut être pas toujours méritée, mais elle est toujours partagée. Pourquoi ? parce que si on regarde un log de combat, parfois, on en voit qui n'utilise pas tout le panel à leur disposition. Je ne parle pas ici de volume de dps ou de heal, mais des sorts utilisés. Je conçois tout à fait que certains font leur maximum et se donne à fond (c'est le cas le plus souvent), mais ils arrivent à un volume faible par rapport aux autres. Ce qu'il faut déterminer c'est la qualité de préparation du combat.

En regardant bien, j'ai répondu aux autres questions que je me posais.

En définitive, une victoire doit se mériter. Parfois, depuis WOTLK, j'ai le sentiment que les victoires ont moins de saveurs que par le passé. Surement du à cet état d'esprit freeloot avec Naxx et EDC. Je ne nie pas le fait que pour rattraper le retard de stuff, c'est une bonne chose, mais cela rend parfois .le combat moins intéressant. Quand on tombe dés le premier try un boss, ou est le plaisir ? Car au final, que recherchons nous ? (enfin qu'est ce que je recherche personnellement) Eh bien tout simplement une difficulté qui va me mettre dos au mur, qui va faire que je vais devoir monter en compétence, acquérir d'autres cordes à mon arc, mieux m'entrainer.

Un exemple

Je faisais une analogie avec le basket. Voici mon exemple :

Au basket, je m'entraine 3 fois par semaine et j'ai 2 matchs de championnat le week end (je joue dans 2 équipes). On le voit en match, sans l'entrainement de la semaine et lors des 2 mois de préparation, on est moins performant en match. Les passes sont plus imprécises, les shoots moins efficaces, l'échange entre joueurs aussi de fait. Cela induit un manque de plaisir indéniable à la fin du match, comme si on passait à côté de quelque chose. Pour ma part, les matchs ou j'éprouve un réel plaisir et une grande satisfaction, ce sont ceux où je vais gagner de 1 ou 2 points, où l'issue est incertaine, où j'ai en face du répondant et de la technicité ainsi que la coordination d'une équipe.

Dans le jeu, c'est pareil, si on a pas eu un bon entrainement en amont, il y a moins de plaisir à tomber un boss. Si on ne bute pas un peu sur lui, toute une partie de l'apprentissage est baclée, perdue. comme si j'avais le sentiment de ne pas la mériter pleinement cette victoire.

Bonne réflexion

mercredi 23 décembre 2009

Du bon apport de la démocratie participative

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai une question à vous poser mes chers lecteurs :

Comment s'exprime-t-elle chez vous cette démocratie participative ?

Pour la définition : Un petit lien vers vers wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_participative

L'exemple du clan

Au sein du clan, même si certains ne s'en rendent pas compte (quoique, je m'avance peut-être), nous avons mis en place une démocratie participative.

Un conseil pour prendre les décisions, mais portées par les remarques et les envies des membres du clan. Via ce système, chacun a son mot à dire, chaque parole compte, car une guilde, ce n'est jamais l'entité d'une seule et même personne. C'est bien plus large. Chacun participe à l'effort de guerre à sa façon. Que ce soit dans les réponses aux candidatures, ou dans les souhaits de direction des raids, chacun a la possibilité de s'exprimer, et d'être entendu. Au final, une remarque d'une personne infléchira la décision prise en accord avec les membres du conseil.

Je ne dis pas ici qu'il faille reproduire ce modèle (même si je pense qu'il s'agit de l'un des plus justes qui soit), mais en tous cas de réfléchir et d'y penser.

Bonne gestion de guilde

mardi 22 décembre 2009

Pourquoi j'aime mon nain ?

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, petit article sur nos personnages favoris, ceux aprés qui l'on court ou plutot que l'on fait courir régulièrement, ceux qui se prennent des coups pour nous, ceux qui meurent alors que nous restons sagement assis derrière notre écran, ceux qui par leurs exploits nous font rêver, bref nos persos quoi !!!

Oui j'l'adore, c'est mon amour, mon trésor...


Pour ma part, comme vous le savez sans doute, j'en ai 1 (et même un 2ème, mais lui il se cache plus que le premier). Il s'agit de mon nain, mon guerrier nain, ce petit être virtuel qui me fait plaisir à voir.

Je l'adore. J'aime ses expressions un peu bourrues, parfois, j'ai l'impression de lui ressembler. Bien sur, n'allez pas croire que j'y fais une fixation, mais oui, j'éprouve un attachement particulier pour ce petit être.

Je l'ai choisi il y a déjà fort longtemps. C'est mon tout premier personnage.
  • Un nain, parce que j'aime cette race depuis longtemps déjà. Aprés avoir été bercé par les histoires de Bilbo Saquet et sa course effrénée avec 12 fiers guerriers nains dont Thorim Ecu de Chêne, je suis fan.
  • Un guerrier, parce que j'aime les cac et leur capacité à ne pas trop réfléchir (enfin c'est ce que l'on pense au début). Je suis surtout fier du mes 32 en intell ^^
  • Un tank, parce que l'on m'a appris et que j'y trouve un plaisir à avoir l'ennemi sur soi, se dire que le groupe dépend de notre qualité de jeu. Chaque soir, je ne peux pas être médiocre car 24 personnes ou 9 comptent sur moi.
Et vous vous l'aimez comment le votre ?

Bon jeu

lundi 21 décembre 2009

Projet enfin réalisé

Bonjour à tous,

Vous avez pu vous en rendre compte, j'aime les chansons, j'aime réfléchir, j'aime créer et ne pas rester sans rien faire.

Un joli projet

Un merci tout particulier à un mec que j'adore par dessus tout, rencontré en jeu, Nocturio (mat pour les intimes). Lui et moi, on a écrit ça a 2 mains il y a quelques semaines. Il l'a mis en musique, en images avec les photos de nos downs. Merci à lui, merci pour tout. Je vous laisse apprécier.

Perso, j'adore tout simplement ! Je suis peut être pas vraiment impartial ceci-dit ^^



Bon jeu

La sociocratie : Modèle viable pour une guilde ?

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, je vous propose du socio pur et dur. les adeptes des débats houleux, des controverses, des sujets amenant nécessairement une discussion ou un débat vont être content ! On est en plein dedans.

Quand un mode de gouvernance permet de gérer sans clivage


Alors je me doute bien que beaucoup se demandent ce qu'est la sociocratie.

En voici la définition de wikipédia :

La sociocratie, aussi appelée gouvernance par consentement, fait référence à un mode de prise de décision et de gouvernance qui permet à une organisation de se comporter comme un organisme vivant, de s'auto-organiser. Son fondement est issu des théories systémiques. L'objectif premier est de développer la co-responsabilisation des acteurs et d'utiliser le pouvoir de l'intelligence collective dans l'acte de prendre une décision qui a des conséquences sur le collectif.

La méthode d'organisation en cercles sociocratiques repose sur quatre règles issues de la cybernétique (théories des systèmes de contrôle/commande).

  1. Le cercle : Le cercle est le groupe d'individus constitué en vue de réaliser une fonction clairement identifiée ; il est un sous-système de l'organisation et inclut le responsable de ce sous-système. Il établit ses propres règles de fonctionnement sur le principe du consentement de ses membres et est maître de l'exécution, de la mesure et du contrôle de son processus. Aucun cercle n'a pour autant une autonomie totale : chacun doit tenir compte des besoins des cercles supérieurs (représenté par le responsable de l'unité) et inférieurs (représenté via les double liens). Le cercle de plus haut niveau, correspondant au cercle de direction, doit représenter l'environnement de l'organisation le plus vaste possible : investisseurs, clients, managers, représentant légaux, politiques, etc.
  2. Le double lien : Un cercle est relié à son cercle supérieur par deux personnes : le responsable de l'unité et un membre délégué (choisi par consentement). Ces deux personnes sont membres du cercle supérieur (double lien).
  3. La prise de décision par consentement : Le consentement signifie l'absence d'objection motivée par des arguments valables. En d'autres termes, aucune décision d'ordre politique (qui affecte le fonctionnement de l'unité ou l'organisation du travail) ne sera prise si un des membres y oppose des objections raisonnables. Lorsque toute objection est levée, la décision est validée.
  4. L'élection des personnes par consentement : Le choix et l'affectation des personnes dans une fonction ou la délégation d'une tâche s'effectue par consentement. Chaque participant écrit le nom de la personne qu'il choisit sur un papier. L'animateur du cercle regroupe les papiers, lit chaque proposition en demandant à la personne de motiver son choix. Une fois que tout le monde s'est exprimé, un deuxième tour est réalisé pour savoir si certains, suite aux motivations énoncées, souhaitent changer de choix. Plusieurs tours peuvent être nécessaires et, lorsqu'il n'y a plus d'objection pour un candidat, celui-ci est sélectionné.

Les effets recherchés par ce mode de fonctionnement sont l'instauration d'une confiance entre les membres du cercle et la fiabilité des décisions prises. On constate que le temps nécessaire à la prise de décision, à priori plus important que dans une organisation autocratique, est très largement compensé par la qualité de la décision et l'adhésion de chaque intéressé à celle-ci. On constate également que, pour fonctionner correctement, l'animateur du cercle doit diriger le groupe avec fermeté quant aux règles de fonctionnement établies et être vigilant quant aux débordements possibles. Le cercle est un lieu de prise de décision, pas de débat.

Le rôle de l'animateur est donc essentiel et il se doit de maîtriser parfaitement le processus sociocratique. Le groupe doit en contrepartie respecter ses consignes. On constate également qu'une communication irréprochable (sans jugement, authentique et argumentée sous forme de besoins satisfaits et/ou non satisfaits) tend à rendre le processus efficient.

En gros, la question de fond que je me pose est :

Est-ce qu'un tel système est viable ou pas pour une organisation qu'est une guilde ?

Je répond oui sans hésiter, avec quelques bémols bien sur ^^. En gros, pour moi, ce type de guilde fonctionne sur une structure réduite (guilde de raid 10 HL comprendre celle qui ne fait pas les modes normaux comme un aboutissement, mais au contraire comme un commencement).

Le vrai point fondamental est à mon sens le point 4 : La sélection par consentement. il faut en effet des personnes trés ouvertes sur les choses qui les entourent.

On peut élargir ça à la gestion d'un raid, même si je crois qu'ici, cela n'apporte rien de bien important. Un raid peut-il fonctionner comme cela ? non pour moi, car comme je l'ai déjà rappelé dans un précédent article : Il faut un lead.

Pourquoi est ce que je parle de ce système là ? Eh bien tout simplement parce que je pense que beaucoup d'entre nous croient qu'une guilde pve HL doit être régie par un cadre quasi militaire. Je suis persuadé qu'il n'y a pas qu'une seule vérité, mais que ces vérités là peuvent aussi être ailleurs pour paraphrasé un fin enquêteur un peu barjo.

je pense sincérement que ce type de système peut être viable. Aprés pas avec tout le monde, ca c'est une certitude. Quand à la question : ce système est il viable pour une guilde souhaitant faire du pve HL, ma réponse est plus mitigée.

Bonne gestion de guilde

dimanche 20 décembre 2009

Bijou armure, bijou endu, bijou évitement ? A quoi se fier dans cette vaste jungle

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai envie de répondre à la question de Gilgaroth.

Son CV WOW : http://eu.wowarmory.com/character-sheet.xml?r=Uldaman&n=Gilgaroth

Il s'agit d'une question que beaucoup se posent j'imagine.

Que mettre comme bijou ?
Il m'écrivait ceci il y a peu :

Je cherche depuis un long moment un choix de bijou approprié pour ma spé tank et je ne trouve guére de sujet a ce niveau la , j'ai lu récement sur un des article une chose qui m' as pour le moin perturbé.

" 560 d'armure représente environ 51 points d'endurance en terme d'EH."

Et j'ai du mal a comprendre voir méme a interprété cela , j'ai compris au fil du temps que pour une orientation EH , passé un certain cap de pv il est préférable de visé a augmenté l'armure. Mais cela doit-il ce faire au détriment des Pv ?

Pour moi, on a relativement peu d'options au final en terme de bijoux. J'avais déjà fait un article la dessus. Notre itémasation (comprendre les pièces d'armure/bijou/bague/arme/...) que l'on choisit de mettre sont à orienter de différentes manières en fonction des combats.
  1. Si c'est un combat contre un boss a dégats magiques majoritairement, j'utilise l'association de bijoux endurance. En effet, ceux là vont monter ma capacité à survivre face à un coup que je réduit peu.
  2. Si le combat se déroule contre un ennemi qui tape avec des coups physiques principalement (comprendre que ce sont ces coups là qui peuvent m'ouvrir en 2), alors je mettrais d'avantage de bijou armure pour favoriser ma mitigation. La mitigation est ce que l'on appelle en fait la réduction des dégats. L'armure réduit les dégats physiques.
  3. Si le combat nécessite beaucoup d'évitement (type tanking des adds d'anub arak), alors on pourra aller chercher des bijoux avoidance (ou évitement en français).

Maintenant, pour répondre spécifiquement à la question de Gilgaroth :
Je te conseille donc de mettre en priorité :

  • Si cas 1 : coeur noir + bijou de la fête des brasseur
  • Si cas 2 : Glyphe de l'indomptable + bijou de la fête des brasseur
  • Si cas 3 : coeur noir + Glyphe de l'indomptable -j'aime pas les trinkets avoidance ^^ je trouve que cela a peu d'intérêt.

On peut aussi voir l'importance du bijou armure. Satrina sur l'excellent Tankspot.com a fait un article la dessus. Il s'agissait d'une comparaison entre le bijou armure ou le bijou endurance (le scarabée d'EDC à 192 endurance).

Je vous passe les calculs mais en voici la conclusion (et la traduction) :

  • Si vous avez 42k de vie, le trinket armure est mieux jusqu'a ce que vous ayez 19.2k armure.
  • Si vous avez 45k de vie, le trinket armure est mieux jusqu'a ce que vous ayez 21.8k armure.
  • Si vous avez 48k de vie, le trinket armure est mieux jusqu'a ce que vous ayez 24.3k armure.
  • Si vous avez 27k armure, le bijou endurance est mieux jusqu'a avoir votre vie mieux que 51.1k.
  • Si vous avez 29k armure,le bijou endurance est mieux jusqu'a avoir votre vie mieux que 53.5k.
  • Si vous avez 31k armure, le bijou endurance est mieux jusqu'a avoir votre vie mieux que 55.8k.

Tiré du post : http://www.tankspot.com/forums/f14/56221-armor-vs-stam-effective-health.html

Ce que l'on observe, c'est que l'armure est plus intéressante selon certaines stats par rapport à l'endurance pure. L'important est de voir ce que l'on gagne.

En espérant avoir répondu à tes questions (et à celles des autres lecteurs de ce blog), comme d'hab, je reste dispo pour compléter.

Bon tanking

jeudi 17 décembre 2009

Tristus et Rigolus

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler des tristus et des rigolus.

Tristus ou Rigolus : 2 manières d'aborder les choses


J'extrapole ou plutot je recadre un peu en disant : Tristus ou Rigolus, 2 manières d'aborder WOW et nos raids. Encore une fois, je vais vous parler de leçon de choses, leçon de vie. C'est bien sur des choses.

Retour aux sources

La première des choses est de savoir si vous connaissez les tristus et les rigolus. Je suppose que de nombreux d'entre vous ne les connaissent pas. Je vais vous en dire un peu à leur sujet. Moi j'ai découvert ces drôles de zigotos il y a bien des années en ayant la chance de relire des Pif Gadget. On rentre directement dans mon enfance là. Souvenirs... Souvenirs...

Donc voici ce que raconte Wiki sur eux :

Les Rigolus et les Tristus est une série de bande dessinée créée en 1969 par Jean Cézard (dessin et scénario) pour le journal Pif Gadget qui est parue régulièrement de 1969 à 1973 en alternance avec les aventures d'Arthur le fantôme justicier.

Ces personnages apparaissent pour la première fois à l'occasion d'un épisode d'Arthur le fantôme, intitulé Un monde joyeux..., dans le n° 13 de Pif Gadget (Vaillant n° 1251) de mai 1969 dont ils font également la couverture.

Située dans la galaxie « Lépiédecheze », la planète des Rigolus et des Tristus est un monde bicolore, orange et vert, sur lequel Arthur débarque un beau jour avec son vaisseau spatial. Il y découvre deux peuples en conflit ayant résolu à leur manière le problème des pertes aux combats. En effet, il suffit aux protagonistes de faire rire ou pleurer leurs adversaires, à grand renfort de calembours, pour les faire changer de camp et couleur (rouge ou vert suivant le cas).

L'idée plaît immédiatement aux lecteurs et la série acquiert sa propre autonomie, Arthur n'y faisant plus que de courtes apparitions.

L'hommage de Jean Cézard à Astérix est explicite puisque dès le premier épisode les Tristus sont vaincus à l'exception d'un petit groupe, les Tristus chroniques dirigés par leur chef Taciturnus-Rictus-Amerus et son vil second Morfondus, dont la base est située dans les monts Funébrus. De même, chaque nom de personnage est un jeu de mots, par exemple : Jubilus le chef Rigolus ou Deplorus le savant des Tristus.

Bref, en lisant leurs aventures, je suis devenu fan. Ce qu'il y a de passionnant à mon avis, c'est cette façon de voir le monde. Bon ok, dit comme ca, on pourrait penser que tout est noir ou tout est blanc (enfin rouge ou vert^^), mais pas vraiment. J'aie l'idée que l'on peut tout changer à volonté grâce à un petit événement. l'important étant d'être le moteur de ce changement.

J'en vois dans le fond de leur siège (ou au bureau) qui se pose la question de savoir ce que cela nous apporte pour WOW ou notre gestion de raid, de guilde. Forcément, et comme d'hab, la réponse est hyper simple !

Tellement, qu'il me faut bien un post pour expliquer tout ça ^^

Le post en question

Dans Wow, dans un raid, dans une guilde, on peut voir les choses de 2 façons.
  1. Celle qui fait qu'on voit les choses du bon côté et qu'on sourit aux choses de la vie : "Oh tiens une nouvelle instance, c'est cool" "Oh cool, je vais pouvoir jouer avec d'autres personnes d'autres serveurs en instances, vive le MMO" "Oh on vient de wipe toute la soirée sur un boss, oui, mais on n'a eu de cesse de progresser, donc c'était une bonne soirée, on a beaucoup appris^^" > celle là, vous l'aurez compris, c'est celle que j'affectionne.
  2. Celle qui fait qu'on voit les choses du mauvais côté et qu'on dénigre toutes les initiatives : "Hein quoi, un canal dédié aux GM, c'est une utopie votre truc, ca marchera jamais" "Pfui trop des cons sur ce serveur de merde" "Mais go skillshop mec !!! M'en fous que ce soit ton premier perso et que tu as up 80 y a 3 jours"> celle là, j'avoue j'aime pas trop.
En gros, soit on est rigolus, soit on est tristus. Perso, je préfére militer pour qu'on soit Rigolus. Parce qu'entre nous, commencer un raid en chantant ou en racontant des blagues à la con, utiliser le ts pour dire des conneries, mais aussi donner les directives du combat, bah c'est quand même ce qui fait que c'est plus sympa de jouer.

Je suis persuadé qu'au sein de vos guildes, de vos raids, vous avez eu des réactions tristus. Moi même, sans m'en cacher, j'en ai eu. J'essaye de savoir quand et je me dis que la prochaine fois, je n'en aurais pas, comme ca, je suis tranquille ^^. Charge à vous d'être un peu plus rigolus que tristus. Pourquoi ? parce que comme cela :
  • On reviendra jouer avec vous
  • La bonne ambiance se propagera
  • Vous trouverez tout beaucoup plus facilement
  • La chance sourit aux audacieux
  • Une bonne blague, ca change la journée
  • Etre le sourire de quelqu'un, ca n'a pas de prix
  • Vous me ferez plaisir ^^
Bon raid

mercredi 16 décembre 2009

L'importance des trashs dans une instance/raid

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, petit topic sur nos raids, et notamment sur les trashs mobs. j'entend par trashs mobs l'ensemble des ennemis du donjon qui ne sont pas des boss. Ca en fait un paquet. Je ne sais pas pour vous mais pour moi, il m'est apparu que ces trashs là avaient une importance capitale, notamment dans mon lead.

De l'importance naît l'important


Les trashs mobs apportent plein de choses dans une instance de raid. A EDC, on enchainait les boss les uns aprés les autres sans trahs, presque sans saveur j'ai envie de dire. Il n'y en avait pas. Dans les autres instances, notamment à Burning Crusade, on avait le droit à notre lot de trashs mobs avec une technique particulière pour chacun. Chaque guilde avait sa façon de passer tel ou tel trash. Il y avait un engagement certains d'entrée de jeu.

Pour moi, avoir des trashs dans une instance avant de rencontrer les boss, c'est important pour une série d'éléments :
  1. Le plaisir de tomber le boss
  2. Il y a la pression mise par le repop
  3. La stratégie se met en place en amont
  4. Une concentration exemplaire
Ces 4 éléments constituent selon moi l'importance d'avoir des trashs dans un raid. L'intensité des fights n'est pas la même. Tous autant que nous sommes nous en avons besoin. Un instance sans trahs, c'est un peu comme le sapin de noël sans les guirlandes, c'est un peu comme une guilde de l'alliance sans nain, c'est un peu comme un guerrier sans humour à la con, ca n'a pas de saveur et c'est bien dommage.

Si je m'arrête un peu sur les 5 critères pré-cités pour aller un peu plus loin.

Le plaisir de tomber le boss


Parce que l'on en a bavé sur les trashs, arriver sur le boss prend une tout autre saveur.

La pression mise par le repop


A chaque boss correspond une zone de trashs mobs. Certains boss contrôlent ce que l'on peut appeler le temps de repop de leur zone. En clair, plus on met de temps à nettoyer la dîte zone, moins on a de temps sur le boss en question. C'est un facteur déterminant selon moi de l'importance des trashs. En effet, si les timers sont plus serrés, alors notre raid lead doit être encore plus minutieux pour avancer efficacemment.

La stratégie se met en place en amont


Comme je le disais, la stratégie se met en place en amont. En effet, les trashs sont souvent la minie copie du boss. Les capacités de certains trashs se retrouvent sur un boss. Je n'ai pas d'exemple en tête au moment où j'écris ces lignes, mais je sais que j'ai déjà du me faire la réflexion. Ah si, je sais ^^ Les adds que fait pop igniss sont quasi identique à ceux qu'on a juste avant lui.

Une concentration exemplaire


La concentration est immédiate dés les trashs si ils sont durs (controle, technique de tanking particulière, etc...). Cela nous permet une "préparation mentale" au vrai combat (comprendre celui contre le boss en cours). Bon évidemment, il faut modérer un peu l'idée de préparation mentale. le principe pour moi étant que si on va vite et bien sur les trashs, on arrive dans des conditions favorables sur le boss. Plus les conditions seront favorables (car préparées), plus l'efficacité du raid sera au top. Vous pouvez en faites, d'or et déjà corriger les petites erreurs que font vos raideurs, influer sur tel élément et orienter le raid dans une dynamique de victoire certaine.

Au final, avoir des trashs nous impose une discipline nécessaire pour bien avancer aprés.

Bon raid

mardi 15 décembre 2009

Une leçon de choses ou la 2nde leçon du sorcier

Bonjour à tous,

J'ai commencé cette série d'articles sur les leçons du sorcier. La première ayant été énoncé, je vous propose la suivante.

La 2nde leçon du sorcier


Celle-ci s'énonce avec les mots suivants :

Les pires maux découlent des meilleures intentions.


La photo ci-dessus montre bien à quel point c'est vrai ^^.

Plus sérieusement, je vous propose comme la dernière fois une réflexion sur la 2ème leçon du sorcier adaptée à WOW.

Pour moi, cette leçon est ce que j'appellerai une leçon de chose. Je m'explique : On pourait comprendre cette pensée de la manière suivante : Le mieux est l'ennemi du bien. mais pas nécessairement. C'est là selon moi tout l'art de décoder ce type de réflexion.

Si je prend mon cas de gestionnaire de guilde. Que vaut-il mieux que je fasse ? Que j'aide un joueur en formation en lui apprenant à décoder par lui même les capacités d'un boss et donc à y réagir avec son intelligence à lui ou bien, dois-je tout lui dire ? Pour moi, on est un peu dans la même philosophie que celle-ci : j'apprend à quelqu'un à pécher ou bien je lui donne simplement à manger ? La question induite sera qu'apprend-t-on et que cherche-t-on pour nos membres de guilde. Bien sur, c'est plus large que cela. L'idée selon moi étant d'accompagner, mais pas de faire à la place. Ca revient à mettre en place un système intelligent.

Il faut que notre public soit acteur et pas spectateur des événements. Bon, ok, là on dirait que je parle à mes clients ^^ mais au final, c'est quasi ca. Les problématiques sont les mêmes, seuls les budgets ne sont pas identiques à gérer. On a tout autant de contraintes. C'est un peu comme dans un couple, si on est passif, c'est pas bien, il y a une lassitude qui peut s'installer. Si on prend trop de place, on ne laisse pas l'autre se développer, montrer qui elle est, et au final, elle ne vous apprendra rien. la relation sera a sens unique. Quand ca n'ira pas, elle ira voir ailleurs. on retrouve les mêmes méchaniques dans le jeu selon moi. Montrer à chacun qu'il a sa place, qu'il existe en tant qu'entité propre, et c'est gagné (et c'est beaucoup plus agréable). Ne pensez pas que je fais tout de manière calculer ou autre. Pas du tout, je théorise simplement mon système de pensée (arf ca pique les yeux de savoir ça ^^).

Si on en revient à WOW ?

Pour un soigneur , Sortir de son rôle pour aider ou remonter un membre du raid alors que l'attribution principale est le soin du tank démarre d'une bonne intention, mais au final

Vouloir utiliser le rez combat immédiatement pour revenir rapidement dans le combat est à priori une bonne chose. Mais quand on y regarde de plus près

Par exemple, stacker la même caractéristique pour une classe n'est pas forcément la meilleure des choses.

Et il y a encore bien d'autres exemples, à vous de vous faire les votres...

Pour conclure, et parce qu'une image vaut 1000 mots. Souvenez-vous de cette leçon de Terry Goodkind :

Les pires maux découlent des meilleures intentions.

Fallait pas oser le déguisement de gnomette, même si l'intention est bonne. Les couettes roses, c'est rédibitoire ^^



Bonne réflexion

Que représente un first kill Serveur pour les autres guildes : une motivation supplémentaire ?

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler d'envie, de motivation. C'est en fait une réflexion qui m'est venue lorsque j'ai écris l'article d'hier.



Donner envie, ca tient a peu de choses non ? ^^



Je me suis posé la question de notre "responsabilité" (même si je trouve que c'est un bien grand mot) vis à vis des firsts kills que l'on peut faire. Quand je parle de first kill, je parle bien sur de ceux en Hard mode, pas le mode normal qui fait que l'on doit jouer avec une main dans le dos (je caricature, mais l'idée est là).

Comme vous le savez, nous avons tomber Algalon 25 jeudi dernier. Personne d'autre sur le serveur ne l'a encore tombé. Je me posais la question de savoir si ce type de down donnait envie ou en tous cas + envie aux autres guildes de performer dans les instance ou elles étaient, ou si au contraire, cela impressionne.

2 cas de figures

Ce qui me parait compliqué avec cette réflexion là, c'est que je pense que cela dépend du type de guilde.

Si je prend par exemple une guilde qui débute Ulduar en 10 normal. Est ce que cela va lui donner confiance ? Est ce que chacun au sein de cette guilde va chercher à se dépasser ou au contraire, ils se diront : Waouh bravo à eux, mais je doute qu'on y arrive un jour, faisons notre petit bonhomme de chemin. Je sais bien (enfin je crois savoir) que cela dépendra des objectifs de la guilde.

A contrario, si je prend l'exemple du clan, je sais que de mon côté savoir qu'un boss a été tombé par une des autres "grosses" guildes du serveur, cela me donne un bon coup de fouet. Une sorte de remotivation. J'avoue sans le cacher que depuis que nous avons eu vent de l'arriver d'une nouvelle guilde hordeuse sur le Marécage de Zangar, nous avons repris du poil de la bête. En effet, la compétition qui se joue (car ne nous leurrons pas, il s'agit bel et bien d'une compétition courtoise mais engagée quand même) est toujours plus attrayante quand on a des compétiteurs en face.

Plus généralement, on peut se poser les question suivantes :

  • Est ce que le genre d'exploit comme celui de tomber algalon 25 en FKS ou d'autres boss réputés difficile donne des ailes aux autres guildes leurs donnent l'envie d'avancer davantage ?
  • Doit on avoir cela en tête lorsque l'on se focus sur des boss dans une avancée ? ou au contraire, ne doit on rester que sur sa guilde ?
  • Qu'est ce que cela implique vis à vis des relations avec les autres guildes d'une part, celle du même niveau, et d'autre part, celle d'un niveau (palier) inférieur ?

Bref autant de questions que je me pose encore et toujours pour avancer sans cesse, sans regretter mes choix et me donner les moyens de mes envies !

Bonne réflexion

lundi 14 décembre 2009

Tanker le Seigneur Gargamoelle ou Quand l'art de se faire fouetter devient délectable

Bonjour à tous,

Comme prévu, je vous avais dit que je ferai un retour sur les boss de la citadelle de Glace. Nous avons accès à 4 boss, qui correspondent tous à l'ouverture de la citadelle. Les combats sont sympas je trouve. J'ai l'impression qu'on se retrouve au temple noir (instance à Burning Crusade). Sans dire que mon article doit tenir lieu de bible de tanking, j'espère qu'il vous donnera un bon aperçu de ce qu'il faut y faire.

Tanker Le seigneur Gargamoelle

Bon, lui, c'est un joli boss, bien foutu, pas trés compliqué à tanker. Pour moi, il s'agit plus d'un test d'équipement niveau tanking qu'autre chose, mais il faut quand même le passer. Attaquer les ennemis avec trop de confiance risque de vous faire passer un sale Quart d'heure.

Template et stuff

Il y a 2 éléments ici. Soit on tank en tant que MT soit on se prend les baffes en OT.

Si vous êtes MT sur le combat :

  • Template aggro 15-5-51
  • Vigilance à poser sur vos collègues OT pour ne pas avoir de reprise d'aggro malheureuse et parce que via le fouette sabre, ils auront de quoi taper.
  • Niveau stuff, on oriente de préférence vers l'EH avec max armure et endurance (de quoi survivre au fouette sabre).
  • Question touché : peu importe, comme le boss n'est pas tauntable, avec 8% de toucher n'est pas indispensable. Mais c'est mieux si vos techniques ne ratent pas ^^
  • Les bijoux à utiliser sont soit des bijoux endurance, soit des bijoux armure comme celui que l'on peut avoir via les insignes de triomphe.

Si vous êtes OT :

  • Gros stuff endu/armure : On favorise l'EH
  • Un template adapté pour débuffer le boss (un 5-15-51 sera trés bien) comme ca vous poserez le cri démoralisant et le cri d'endurance
  • En bijou : pareil que si vous étiez MT
  • La vigilance a poser sur un dps de préférence. Ceux qui ont peu de vie si il n'y a pas de paladins tank pour la béné de sanctuaire.

Les techniques

On y retrouve des techniques connues à Burning Crusade (celles d'halazi à Zul Aman, de leotheras à la caverne du sanctuaire du serpent et celle de Supremus au temple noir). Voila comment nous les guerriers défensifs on peut les contrer :

  • Les flammes bleues : Pas de souci majeur ici, puisque les flammes partent du dos du boss vers les personnes à distance. En fonction du placement de votre raid, je vous conseille de vous mettre dans la hitbox (le cercle rouge au sol quand on sélectionne le boss). Vous ne serez ainsi jamais touché.
  • Le fouette Sabre : Rien de plus simple, il suffit d'être plusieurs à le tanker (quand je dis plusieurs, ce sont plusieurs personnes capés def pour ne pas prendre de coups critiques et avec un pool d'endurance suffisant). 2 tanks en 10 et 3 tanks en 25 pour commencer.
  • Le tourbilol : On se met loin pour l'éviter. Avec les tanks du clan, on s'est réparti dans l'espace pour qu'on soit sur de le récupérer quand ca s'arrête. Evidemment, on y va via une charge et un lancer fracassant dans la foulée.

Ce qui me parait important dans ce combat, ce sont les transitions P2-P1 (comprendre que le boss a fini de faire son tourbilol et qu'on doit le reprendre en tanking classique). Comme je l'ai dit plus haut, charge, heurt de bouclier et lancer fracassant sont à garder pour ce moment là. Sinon on n'hésite pas à avoir le clic prêt sur notre intervention (ca sauve des vies ^^).

le cas des bijoux

Reste la question que l'on se pose tous : J'utilise quand mes bijoux ou mes capacités spéciales ?

Ce que je fais personnellement, c'est que quand je vois ma vie descendre un peu trop j'en utilise un. Le même cas de figure est valable si mon heal est dans une pointe. Pourquoi ? parce que dans une pointe d'os, il ne peut rien faire, donc je dois rester attentif à cela.

Question placement, on le met bien dos au raid et c'est parti simone ! On veille bien a bien gérer les transitions et tout se passera bien

Bon tanking

Marcher sur les étoiles

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, il faut que je vous parle de mon actualité. Forcément, une news comme celle là ne peut pas passer inaperçu.

Un Down magique


Jeudi dernier, nous avons réuni un raid comme chaque semaine : Motivé, confiant, ayant l'envie de tomber cet être venu nous dire : Azeroth doit être détruite !!!

Avec l'ensemble de mes compagnons d'armes, nous avons crié haut et fort que Non, ce n'était pas possible et que nous mettrions tout en oeuvre pour contrer les plans d'Algalon l'observateur.

A 21h10, nous rentrions dans l'instance Ulduar. Chacun était chaud bouillant. La motivation semblait être sans faille (et elle l'était !!) pour chacun de nous. Peu de temps avant, nous savions que la guilde Hordeuse nouvellement arrivé sur notre serveur et elle aussi devant Algalon pouvait nous souffler le first kill du monsieur. Le challenge était là ! La bataille pouvait commencer.

Nous avons mis peu de temps à nous mettre en place.
  • Un tanking de nain (ou tanking qui va bien comme j'ai coutune de dire... Même si mes guildeux doutent parfois, allez savoir pourquoi ^^) avec Tralzeust et votre serviteur à la manoeuvre.
  • Une gestion des étoiles par l'un de nos chamans préférés (bon ok, on en a pas beaucoup mais quand même) : Kanti Aka Chamy Spé Ninja, ainsi que Thilia, démoniste, mais gnomette avant tout.
  • Du heal de folie avec la belle Spring, paladine de son état, mon raleur préféré, j'ai nommé Tavernier, ainsi que Lyrich, prêtre heal discipline calme et discret, sauf le samedi soir (certains sauront de quoi je parle). Eux étaient en charge de notre survie à tralzeust et moi.
  • Du heal de folie version heal de raid : Là, c'est simple, j'ai eu droit à mes triplettes. Il faut comprendre la Druide team, souvant raleuse, mais diablement efficace : Impy, Rrahh et Ordre aux manoeuvres.
  • Enfin une grosse équipe de dps comme je les aime.

Nous avons fait 4 trys avant de tomber la bête transparente au sol. Je ne vous raconte pas l'excitation à l'approche des 10 derniers pour cent. OMG !!! J'étais en tanking sur Algalon, avec déjà 3 débuffs de coup de poings phasiques (si j'en ai 5, je me retrouve téléporté dans une autre dimension x_x). Juste avant le 5ème, tralzeust, le palatank du clan l'a récupéré avec les adds sur lui. Le Dps était au taquet, les heals envoyaient tout ce qu'ils pouvaient. Sur Ts, le décompte des pourcentage du boss. Tigref, lui, annoncait les secondes avant l'enrage. Attention 5s... Down !!!!

Yeah... Un déluge de cris de jois sur Ts, sur le canal raid, et des wisps des autres guildes par dizaines. Quel bonheur. Nous savions tous que nous avions fait un grand pas en avant. On était les premiers à le tomber sur notre serveur. Nous avions les premiers marcheurs astraux et plus spécifiquement, les seuls défenseurs célestes du royaume. J'ai reçu des wisps de toute part, me disant même qu'on nous applaudissait sur le canal général d'ICC. L'émotion pour nous tous était au rendez-vous. Un down comme celui là, on s'en souvient, car on sait quelles épreuves nous avons dut traverser pour nous en sortir. Passer tous les Hards modes d'ulduar, faire des choix sur la destination, là ou d'autres allaient au colisée, nous restions sur Ulduar. Bref, je suis fier et content de ce down, de l'avoir partagé avec mes guildeux et même ceux qui n'étaient pas présent lors du down. Il s'agit bel et bien d'un travail d'équipe pour en être arriver là.

Maintenant, je marche dans les étoiles, la tête dans les nuages et l'esprit serein. Je sais que le clan thamanos peut faire de grandes choses parce que les hommes et les femmes qui le compose sont des personnes avec qui je compte bien faire les prochains first du serveur pour les hards modes.

La suite de nos aventures : Yogg 1 add à 25 ! On y est presque ! On volera bientôt en protodrake enchainé. Je vous tiens au courant.

Bon down à tous

vendredi 11 décembre 2009

Le tanking pour les nuls mais bon en anglais

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, voici un blog tout en anglais sur le tanking. J'aime bien ses textes et les idées développées.

Pour tanker avec efficacité


ca se passe ici :


Bonne lecture.

jeudi 10 décembre 2009

Un nouvel article (dont je suis le héros) sur Millenium

Bonjour à tous,

Petit message pour vous dire que l'un de mes derniers articles se trouvent sur le blog millenium. J'y parle des enchantements d'arme pour War def. C'est un peu plus technique que ce que je raconte ici, mais tout aussi instructif apparemment ^^

Enchanter : C'est pour une arme ?


Au départ, le titre de l'article devait être celui la, mais bon, pas accepter. C'est le seul point. Aprés j'ai toutes les libertés que je veux pour écrire.

Pour des raisons de recherche via un moteur de recherche, il fallait que ce soit plus explicite.

Tout se passe là :

http://www.millenium.org/section/22-guerrier/article/9411-enchantement-arme-pour-guerrier-tank

Vous me direz, vous qui me connaissez bien, si ces écrits là sont similaires ou pas ? Ai je un ton différent ou pas ? Bref qu'est ce qui change. Ca m'aide à mieux avancer. Merci de vos retours

Bonne lecture

Le dernier Patch de contenu avant Cataclysm

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler du patch 3.3 qui est sorti.

Ca y est ! Il est là !



Evidemment, nous l'attendions tous. Cela fait maintenant plusieurs mois que nous sommes sur Ulduar, le Colisée des croisés bref du contenu nouveau ca fait saliver.

Le patch est donc sorti hier. Chaque joueur s'est rué vers les instances 5 normal et héro de la citadelle. Le donjon de raid a été pris d'assault par les forces conjointes de l'alliance et de la Horde.

La course aux firsts kills serveurs a commencé. Sur le marécage de Zangar, cette course existe elle aussi. Peut être à un niveau moindre, mais elle existe et elle a le mérite de nous faire vibrer chaque jour. Ce n'est pas tant l'aspect First Kill qui m'intéresse personnellement. C'est de savoir que le groupe de joueurs qui m'entourent à su démontrer sa capacité d'apprentissage de manière rapide et efficace. C'est lors de ces moments là que le plaisir d'être au sein d'une guilde prend tout son sens. C'est surtout dans ces moments là que les qualités du raidlead prennent tout leur sens. Ce sont nos grands rendez vous en quelque sorte. Nous devons connaître parfaitement les capacités de nos joueuses et joueurs. Savoir comment les faire oeuvrer ensemble pour être efficace et optimal.

Pour finir, parlons un peu des trys limités mis en place

J'avoue être sceptique sur les trys limités pour les boss de fin d'aile. Bon aprés, c'est la technique qu'a trouvé blizzard. On verra si c'est une bonne chose ou non. J'aimais assez l'idée de loot en plus par rapport à un timer donné, comme à Zul Aman. Là, l'effet que cela me fait c'est de m'entendre dire : Non là tu as pas le droit, non pas parce que tu es pas bon, mais parce qu'on a manqué d'un peu de créativité. C'est un peu comme si j'avais faim, qu'un gateau au chocolat cuisait dans le four, mais qu'il restait encore plus d'une semaine avant que je puisse déguster parce que vous comprennez, c'est meilleur froid !

En tous les cas bon raid à tous

Et surtout : Bon tanking ^^

mercredi 9 décembre 2009

Nos downs de "gitans"

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur l'expression Down de gitan.

Tomber un boss plus mal que ça, mission impossible !



J'ai tendance à me souvenir de ces downs là. Ceux qui ne sont pas propres du tout, car il faut bien se le dire : Ca nous arrive à tous !


Le down de gitan pour moi étant vraiment le down ou le raid est quasi mort. il ne doit rester plus que 3 ou 4 personnes en vie.


Ce qu'il y a de bien avec ces downs là, c'est qu'a mon sens, il remette en place tout le monde.

"ok, on l'a tombé, mais de quelle manière...".

Il est important en tant que raid lead de savoir réagir à ce type de down. Pas en les encourageant (même si on peut dire bravo car tomber un boss reste toujours une épreuve, dont on est pas sur de sortir vainqueur... surtout si on raid avec des paladins et des elfes). il faut utiliser ces downs là pour faire le point sur les manquements du raid :
  • Concentration ?
  • Connaissance du combat ?
  • Placement ?
  • Capacité autodécisionnelle ?

Et surement bien d'autres questions. C'est justement, parce qu'il s'agit d'une victoire mitigée que l'on peut s'appuyer dessus en tant que manageur de raid, de notre équipe pour en tirer les bonnes conclusions.

Mes derniers souvenirs de down de gitan

Pour la petite anecdote, je me souviens que l'un des derniers downs de gitan marquant a été celui contre le léviathan 4 tours en 10.

Nous avions bien commencé, le groupe était soudé, solide, concentré. Quelques erreurs indiduelles avaient mis le raid en péril parfois, mais nous progressions bien. 1h30 aprés le début du combat, on tenait enfin la bonne coordination. A 30% du boss, chacun était fébrile. Les annonces fusaient sur ts. Et là, première moto morte. Notre récupérateur. Aie, ca ne pardonne pas. Quelques secondes aprés, un piège de givre mal négocié et ce fut un des engins de siège qui fut détruit. Quelques secondes plus tard, l'autre démolisseur était au sol à cause d'un kitting malheureux dans les flammes. Oulala ! Restait les 2 véhicules chargés de faire du dps. L'un se fut prendre en kitting et hop, mort quelques secondes plus tard. Le boss était à 5% ! Suspense insoutenable. Tous les membres du raid étaient au taquet sur ts et encourageaient les survivants. Et là, le décompte des % de la vie du boss commence... "Allez plus que 2%... 1%... Down !!! GG !!: Yeah... Enorme... pfui content !

Enfin, le dernier down de gitan, c'était notre first kill sur les bêtes de Norfendre. Le dernier try de la soirée évidemment. A la fin, il ne restait plus qu'un mage en vie. 24 personnes mortes... Mais on était content. La semaine d'aprés, le gros glacehurlante était déjà à terre. Comme quoi un down de gitan ne veut pas dire que ca ne se passera pas bien.

Et vous c'était quand votre dernier ?

Bon raid

mardi 8 décembre 2009

War : La classe à choix de blizzard

Bonjour à tous,

J'ai envie de mettre en place une réflexion qui me taraude depuis quelques temps. Je trouve en effet, que à contrario des autres classes (enfin en tous cas beaucoup plus qu'elles), notre gameplay nécessite de faire des choix. C'est à mon sens ce qui fait du war, notamment le war def, une classe complexe à jouer mais tellement exitante.

Il est important de noter que je ne me plainds pas du mécanisme, il s'agit juste d'un traité sur le fait que l'on doive faire des choix constamment (et peut être plus que les autres classes, car nos choix sont plus nombreux).

Choisir la voie du guerrier





Pourquoi le guerrier est il une classe à choix plus que les autres ?

Je pense que c'est du à l'aspect rage. Comme toutes les classes, pour pouvoir lancer nos techniques, il nous faut du carburant. Energie pour les voleurs et chaton, mana pour la majeure partie des classes, runes et puissance runique pour les DKs et rage uniquement pour le guerrier et pour le druide feral ours.

Le mécanisme de la rage est le seul, parmi tous les autres, qui fait que l'on commence avec 0 rage en début de combat. Nous devons monter notre rage pour utiliser nos techniques, alors que toutes les autres classes, elles, commencent avec leur barre pleine et doivent gérer la "descente de cette barre". Pour nous, les guerriers, nous devons et à la fois gérer la descente de cette barre, mais aussi sa montée, car sans rage, on ne fait rien.

Il s'agit là d'une vraie complexité dans notre gameplay (mais quel bonheur ^^).

War def, classe à choix

Nous avons dans notre panel de technique une ribambelle que nous utilisons plus ou moins fréquemment. Pour ma part, mes barres de sort sont pleines et je n'imagine pas ce qui va se passer lors de l'extension prochaine. Je ne pourrai clairement pas accueillir un nouveau sort. Enfin, peut-être ne vaut-il pas mieux que je dise jamais. je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait.

Outre sa problématique de gestion rage, nos techniques sont nombreuses :

Celle pour gérer mon aggro :
  1. heurt de bouclier
  2. vengeance
  3. dévaster
  4. onde de choc
  5. coup traumatisant
  6. coup railleur
  7. provocation
  8. cri de défi
  9. enchainement
  10. frappe héroique

celle pour gérer ma survie :

  1. cri de commandement
  2. coup de tonnerre
  3. cri démoralisant

celle pour protéger et me déplacer :

  1. charge
  2. interception
  3. intervention
  4. mur protecteur
  5. dernier rempart

Autres techniques utiles :

  1. rage sanguinaire
  2. rage de berseker

Le cycle n'est pas compliqué je trouve, il faut juste bien être vigilant lorsque l'on fait des choix. Tout est fonction de notre rage.

Si j'ai 50 de rage ou au delà, spam de la frappe héroique peut se faire, en dessous, on prend le risque de se retrouver no-rage.

Au final, je ne souhaite pas que blizzard change nos techniques ou cherche par là à simplifier notre gameplay. J'aime mon war tel qu'il est. Je sais quels trésors d'attention je dois mettre en oeuvre pour réussir à être au top (ou tout du moins à un niveau suffisamment haut) pour perfomer.

Bon tanking

lundi 7 décembre 2009

La vigilance

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de notre technique via talent :

Vigilance



Vous l'aurez compris, un article de pur tankeur war def (s'ils sont nains, c'est encore mieux... si si vous même vous savez !).

La vigilance : C'est quoi et à quoi ca sert ?

voici sa définition :

Vigilance
30 m de portée
Instantané
Focalise votre regard protecteur sur une cible appartenant au groupe ou raid, ce qui réduit les dégâts qu'elle subit de 3% et vous transfère 10% de la menace qu'elle génère. De plus, chaque fois qu'elle est touchée par une attaque, le temps de recharge de votre Provocation prend fin. Dure 30 min.
Une seule cible à la fois peut bénéficier de cet effet.

Pour moi, la vigilance, c'est un peu 3 effets kiss-cool.
  1. Réduction des dégats de 3% sur la cible de la vigilance
  2. Transfert de 10% de la menace que la cible génére sur les cibles qu'elle focus
  3. Si la cible est touchée, alors le temps de recharge de notre provocation prend fin.

Analysons un peu les effets de la vigi, un par un :

1er effet : Réducteur de dégats

La réduction de dégats est intéressante s'il n'y a pas la béné de sanctuaire, sinon elle ne se cumule pas avec. la béné de sanctuaire est plus "forte" et écrase cette réduction de dégats, mais pas les 2 autres effets de la vigi.

3% sur un coup porté à 25 000 de dégats représente : 750 dégats réduits. Correct mais sans plus.

Ce qui est intéressant, c'est que cela joue également sur les dommages magiques.

2ème effet : Générateur d'aggro

Le second effet, nous transfert 10% de la menace que la cible génére sur les cibles qu'elle focus. Autrement dit, si une cible tape la même cible que nous, nous prendrons 10 % de son aggro, et elle perdra 10% de son aggro. Sur un dps à 8k de menace, cela représente 800 de menace par seconde. ce qui n'est pas du tout négligeable, puisque c'est de l'aggro sans utilisation de GCD (comprendre d'utilisation de technique active - j'appuie sur mes touches quoi ^^).

Cela représente 20% d'écart d'aggro entre vous et ce DPS - So huge !!! Vous en gagnez 10 et la personne en perd 10.

Sur des combats durs en aggro (vezax, les jumelles, Hodir, ...), mettre la vigilance sur un dps est un plus indéniable. De préférence, choisissez une cible n'ayant pas de réduction de dégats dans ses talents.

3ème effet : Reset de la provoc

A chaque fois que la cible de la vigilance se fait toucher, elle reset notre aggro. Ca c'est un talent bien sympa, d'autant plus en multitanking. Dans l'arêne de thorim, c'est l'idéal. On pose ca sur un cac qui fait du gros dégats et hop hop hop ^^ taunt actif régulièrement.

Je pense quand même qu'il ne fait pas compter dessus sur des comabts contre des boss mono-cible pour reset son aggro. Seul l'effet n°1 sera intéressant.

Au final, on la pose sur qui ?

La réponse est simple : Ca dépend du combat. Bon : Ok, celle là je vous la sort à chaque fois. Mais cela reste une réalité. Les prérequis ne sont pas les mêmes sur les combats :

Un combat "obligera" à le mettre sur l'autre tank (pas de béné de sanctuaire, besoin de refresh son taunt).

Un autre nécessitera des prérequis d'aggro costaud, donc on privilégiera la mise de la vigi sur un dps.

S'auto-vigi entre war def est une bonne chose, mettre la vigilance sur un autre type de tank peut se révéler dangereux, car il vous faudra être et rester vigilant à ne aps envoyer la sauce quand vous offtanker au risque de reprendre l'aggro.

Bon tanking

dimanche 6 décembre 2009

Le toucher en raid

Bonjour à tous,

Vaste question que celle là. Je pense que ce post s'adresse plus aux tanks débutants que ceux confirmés, mais ca devrait quand même valoir la peine de lire jusqu'au bout... Ne serait ce que pour montrer qu'un tank, malgré les coups qu'il prend, fait toujours preuve de persévérance.

A ne pas confondre avec "se toucher en raid"



Je discutai de toucher il n'y a pas si longtemps avec un des lecteurs de ce blog. Les questions tournaient autour de la problématique du toucher, du choix des pièces T9, pourquoi est que des raideurs confirmés raidaient avec à peine 100 de toucher ?

Déja, reprenons les bases :

Le toucher, c'est quoi et à quoi ca sert ?

J'ai emprunté ces quelques lignes d'explications à Ratak sur le forum officiel.
  • Pour 1% de toucher, il nous faut 32.79 au score de toucher. Cela s'applique aux chances de toucher en mêlée et à distance (-1% aux chances de rater si vous préférez).
  • Le toucher s'applique aux dégâts blancs, et à toutes nos techniques (y compris provocation)
  • Contre un boss de raid, les attaques en mélée et à distance ont 8% de chances de rater, soit 263 au score de toucher pour éliminer ce risque sans autre buff/bonus.
Bref, ca sert à ce que nos coups (tous nos coups) ne ratent pas leur cible. Le plus important selon moi étant de ne pas rater notre provocation sur un moment précis où on doit la faire.

Quelles pièces de stuff aller récupérer pour chopper du toucher ?

Comme vous avez pu le remarquer, peu de pièces en comporte au colisée. C'est pourquoi il faut aller en chercher ailleurs.

Voici un récap des pièces par ordre d'importance (c'est à dire que selon moi, vous ne trouverez pas mieux ailleurs) :

  1. Jambes T9 25 (53 de toucher) : http://eu.wowarmory.com/item-info.xml?i=48446
  2. Solerets du vortex rémanent (bottes EDC 10 normal ou mieux 10 HM pour 40 toucher) : http://eu.wowarmory.com/item-info.xml?i=47738
  3. Gants T8 25 (49 de toucher) : http://eu.wowarmory.com/item-info.xml?i=46164
  4. Lames de la croix de sable (arme de jet insignes de triomphe pour 22 de toucher) : http://eu.wowarmory.com/item-info.xml?i=47660
  5. Frisson (arme Hodir 10 HM pour 23 de toucher) : http://eu.wowarmory.com/item-info.xml?i=45876
  6. Gardes Bras d'écaille d'effroi (version edc 10 normal ou 10 héroïque pour 44 de toucher): http://eu.wowarmory.com/item-info.xml?i=47918
  7. Eclat de la forêt de cristal (Collier insignes de conquête pour 42 de toucher) : http://eu.wowarmory.com/item-info.xml?i=45821

Bien sur, cette liste n'est pas exhaustive, mais cela vous donnera un bon aperçu de ce qu'il faut viser pour être capé toucher en raid. C'est en effet trés utile sur un boss qui nécessite une trés grosse aggro. Si tous vos coups passent, alors votre aggro sera bonne. Un heurt de bouclier raté et c'est une descente sèche vers les enfers...

Peut-on raider avec moins de 263 toucher voir même avec un score inférieur à 100 ?

La réponse est oui ! On peut sans problème. Tout dépend, encore une fois de la physionomie du combat. Sur un combat classique ou l'on doit maximiser notre EH (comprendre notre encaissement des coups via l'armure et notre capacité à survivre via l'endurance) on ne pourra à priori pas être capé toucher. Mais sur ce type de combat, il faut savoir accepter le fait que notre priorité est de survivre !

Si on doit taunt. la glyphe de provocation sera un must have !!! 8% de chances au toucher en plus. Bref, notre taunt ne pourra pas rater. Sur les bêtes de Norfendre, ou sur Gluth par exemple, c'est l'idéal. On doit taunt à intervalle régulier, donc sauvons les meubles ^^

L'autre cas spécifique ou l'on ne doit pas raider sans être capé touché, ce sont les combats qui vont nous obliger à casser des sorts. Notre technique coup de bouclier est elle aussi basée sur nos chances de toucher. Si on ne veut aps rater notre coup : cap toucher à 8%. J'ai pour souvenir un coup de bouclier raté sur Auriaya. Résultat mort du raid et aller simple pour le cimetière le plus proche.

A contrario, entre toucher et expertise, mieux vaut (à mon avis), privilégié l'expertise, puisque pour moins de points investits, le rendement est plus intéressant. Pour rappel, l'expertise permet d'éviter les parades et les esquives alors que le toucher ne joue que sur nos coups ratés.

Au final, le toucher est indispensable. Tout dépend de la situation et des prérequis du combat. On verra ce que nous donnera les combats à la citadelle de Glace.

Bon tanking

vendredi 4 décembre 2009

Il faut toujours un lead

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de raid lead, ou plus exactement de lead tout court.

Recherche Leadeur de groupe : Une attente de tout le monde

En effet, hier soir, lors d'une discussion avec l'un de mes guildeux préférés (nocturio dit le trashsboy belge), on parlait de lead. Nous sommes en effet sur Yogg 1 add en 25 et ca pique.

La discussion d'hier portait donc sur la nécessité de lead en raid, et plus généralement, lead tout court. Je crois que WOW est l'un des jeux dans lequel on s'attend à ce que quelqu'un prenne le lead, mène le groupe, organise. Est-ce une façon ou une envie de se laisser porter ?

La question pour moi est plus large : Faut il toujours un lead quoi qu'il arrive ? Même sur des combats connus et "simples" ?

Eh bien, oui, je pense que dans le jeu auquel on joue, c'est inévitable. Plusieurs choses se mèlent à mon avis :

D'une part, comme je le disais plus haut, cette envie ou ce besoin vicérale qu'a chacun à vouloir suivre les directives d'un autre. C'est en effet, l'un des shémas de société que l'on retrouve partout : Au sport (entraineur, capitaine), au bureau (chef, hiérarchie), à la maison (parent, femme, mari, ...). Bref, on naît avec ça et se défaire de cet élément ancré dans la mémoire collective relève de la gagure.

D'autre part, si il n'y a pas de lead, c'est quelque part laissé la porte ouverte à toutes les décisions. Comme partout, il faut qu'une décision soit prise et tenue par tous si on veut avancer. Sans dire que cette décision sera la bonne, il faut qu'à un moment ou un autre, une personne tranche et dise : On teste ça ! C'est un sorte de repère si vous préférez. Car ce sont bel et bien ces repères que nous recherchons quand nous jouons (le lead y compris). Nous nous attendons à retrouver telle ou telle réaction face à une situation donnée. Un heal nous healera si on prend des coups par exemple.

Même pour la plus petite chose, un lead est le bienvenue. Il va donner les attribs et la répartition. En effet, en raid, il y a 10 ou 25 personnes qui doivent se coordonner ensemble. Ce n'est pas dans l'ordre naturel des choses qu'une coordination d'un groupe aussi important se fasse par un consensus commun. même si je ne vous le cache pas, cela serait une bonne chose. Donc au final, on s'attend tous à avoir un lead quand on raid, même pour le moindre petit raid.

Je pense surtout que c'est une question de connaissance du groupe avec qui on joue. Des personnes qui jouent avec nous depuis 2 ans voir plus, on sait comment ca va se passer, on a presque pas besoin de parler, tout se fait naturellement.

La question qu'on peut se poser ensuite est :

A partir de quel moment un groupe n'a plus besoin de lead ?

Honnêtement, j'en sais rien ^^, mais ca vaut le coup de se poser la question.

Pour la blague ... (quoique) : le lead, C'est un peu comme dans les pokemons ^^ !!! Il lance ses pokeballs et les pokemons si ils ne sont pas bien entrenus, nourris, ralent et font de la merde. coincidence avec nos guildeux ? a voir ^^

Bon raid

jeudi 3 décembre 2009

Nouveau gadget sur mon blog : Le flux RSS

Bonjour à tous,

Hier, je me posais la question en rentrant chez moi :

Est-ce que vous l'utilisez cet outil que j'ai mis en place ?

Vous avez sans doute régulièrement entendu parler des flux RSS... Ou alors vos yeux sont tombés sur cette petite icône orange qui signifie que mon blog fournit ce type de "flux".
Ahhh les gros mots de la techno... J'avoue sans honte, que niveau techno, je suis pas le meilleur (impy, mon cher platane ne vous dira pas le contraire) Alors que le principe est finalement simple et très pratique ! Je vais tâcher de vous expliquer avec des mots clairs. En gros, je vous y aies mis de quoi suivre le contenu de mes oeuvres ^^

J'ai mis, il y a quelques temps déjà, un gadget qui vous permet à vous cher lecteur ou lectrice de pouvoir mettre en lien sur vos blogs et autres sites de guildes ce que je raconte. C'est beau la technologie non ?

La question qui me taraude est donc la suivante : Vous vous en servez vraiment ce ça ? Ou bien ma lubbie d'un jour a été nulle et non avenue (houla j'ai un doute sur l'orthographe !?!)

Bon RSS en tout cas

mercredi 2 décembre 2009

la sagesse vient avec le nombre des années

Bonjour à tous,

Comme vous avez pu le remarquer, pas de message à fort contenu aujourd'hui. Il faut bien de temps en temps se reposer... Non, je déconne, j'ai juste un taf monstre au boulot ce qui m'empêche d'écrire comme je le voudrais.

Une nouvelle est toujours une nouvelle


Une seconde raison au manque d'articles, c'est que (comme la souligné Karkaz), il faut du temps à vous chers lecteurs pour ingurgiter tout ce qui est dit, notamment (voir surtout) dans les commentaires qui ouvrent de nouveaux horizons de pensées, d'analyses souvent pertinentes.

Les idées d'articles sont nombreuses, j'ai toujours pour idée de répondre à thrunks qui m'a demandé d'analyser son stuff et de lui prodiguer quelques conseils pour monter son aggro. Bref, surement une série à venir pour les jeunes tanks. J'ai pu apprécier, par vos retours, que vous étiez plus nombreux que ce que je pensais.

Je ferai un guide de tanking des boss d'Ice Crown Citadelle à chaque fois que j'en tomberai un. Vous pourrez ainsi suivre ma modeste avancée avec le clan thamanos (guilde de mon coeur).

Merci de me lire

Bon tanking et bonne lecture

mardi 1 décembre 2009

Leader des raids : du 10 au 25 : Un monde !

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de la différence flagrante qu'il y a entre un lead de raid 25 et un lead de raid 10.

Une différence notable



Je pense que tous les leads de raid peuvent dire qu'il y a un monde entre leader un raid 10 et leader un raid 25.

Pour ma part, je trouve que les leviers de réussite sont beaucoup plus simples à trouver en 10 qu'en 25. Les raisons sont, je pense, claires :
  • Equipe plus réduite
  • Identification des erreurs plus rapide
  • Si un membre du raid ne fait pas bien sont boulot, cela ne pardonne généralement pas.
  • L'ambiance est aussi plus "décontractée"

En 25, on se heurte rapidement à l'effet de groupe. Peu de personnes osent prendre la parole, l'identifacation des problèmes sur un try sont plus compliqués à analyser. Bref tous les leviers de réussite du 10 sont plus ardus à mettre en place en 25. Il est important d'avoir une équipe de personne qui vous rapportent leur vision du jeu et de ce qui s'est passé. Personnellement, j'apprécie grandement les wisps de mes raideurs quand je suis au lead d'un raid. Comme je l'ai déjà dit à maintes et maintes reprises, je n'ai pas la prétention de tout savoir et de tout voir. Je pense déjà avoir une analyse rapide des problèmes rencontrés lors des raids.

Comment j'analyse un défault en raid

Si je devais vous donner mes trucs et astuces, voici ce qu'ils seraient :

Recount est mon ami !

En effet, ce petit add-on me permet de savoir efficacement à quoi est du une mort, qui à dispell, qui est actif ou pas, qui se touche en dps.

Une fois, les différents points du recount analysés (aprés le wipe et pendant le temps des rebuff), je pose les questions à chacun. Je profite du moindre moment pour analyser en fonction des morts ou des ressenties de chacun que l'on a eu. Parfois, il s'agit simplement d'une erreur individuelle, parfois, c'est plus profond et ca demande de faire le point sur l'équipe compléte de heal, de tank ou de dps.

Je n'hésite pas à demander à chacun pourquoi il est mort (même si maintenant chacun me le met directement dans la fenêtre générale).

Pour conclure, leader en 10, c'est les vacances. Leader un raid 25 et j'en sors vidé d'énergie, mais entre nous, c'est tellement plus sympa de réussir à passer un évent 25 qu'un 10.

Bon raid !